question expatriation
Démarches et papiers officiels

Démarches avant expatriation : la check-list

Alors, c’est fait, la décision est prise, vous avez décidé de vous lancer et de partir vivre à l’étranger, expatriation assurée !

Selon le pays de destination, plusieurs étapes seront à franchir. Ci-dessous une liste non exhaustive des démarches à ne pas rater avant expatriation.

Visa, Permis de séjour, permis de travail

Vous partez dans un pays faisant partie de l’union européenne, vous n’avez pas besoin de titre de séjour ou de travail.

Vous partez ailleurs dans le monde, vous devez entreprendre les démarches pour obtenir un visa et/ou permis de séjour et travail. 

Permis de conduire

Vous devez vous renseigner selon votre pays d’installation. Votre permis français peut être valable dans un pays étranger. Vous obtiendrez ce renseignement en contactant l’ambassade ou le consulat du pays concerné.

Scolarité

Vous partez vivre à l’étranger et vous avez des enfants à scolariser dans le pays d’accueil.

Vous pourrez inscrire vos enfants soit dans un des établissements du réseau scolaire français soit au CNED (enseignement à distance), soit dans un des établissements locaux. Contactez là aussi l’ambassade ou le consulat pour en savoir plus.

Dans certains pays, vos enfants peuvent suivre le cursus scolaire français. Vous pouvez obtenir toutes les informations en contactant l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger.

Emploi

Vous êtes à la recherche d’un emploi à l’étranger. Certains organismes peuvent vous y aider, tels que Pole Emploi, Espace Emploi International.

Vous êtes salarié détaché pour une période de temps à l’étranger, votre employeur doit le signifier soit par une lettre de mission soit par un avenant au contrat de travail.

Vous êtes salarié expatrié pour une durée indéterminée, vous avez un contrat de travail spécifique à cette mission, ce contrat sera soit local soit national. S’il est local, vous êtes soumis au droit du travail du pays d’accueil. S’il est national, vous êtes soumis au droit su travail français et bénéficiez donc aussi de la protection sociale française.

La Poste

Rendez-vous sur le site de la poste en ligne, et choisissez entre le suivi temporaire de votre courrier ou la réexpédition définitive la garde de votre courrier,ou alors l’achat d’enveloppes de réexpédition.

Documents de voyage

Vérifiez bien que votre passeport est valide. Documentez-vous bien sur un éventuel visa exigé avant expatriation.

Obligations fiscales

Informer votre centre des impôts de votre nouvelle résidence fiscale.

Banque

Beaucoup vous conseilleront de garder un compte ouvert dans votre pays, sauf si vous êtes sûr à 100 % de ne jamais revenir, mais c’est pratique si on est amené à faire des aller retour.

Renseignez-vous sur les banques locales. Certaines ont des partenariats avec des banques françaises, ce qui vous permettrait de bénéficier de certains avantages sur les transferts d’argent par exemple. Bien se renseigner car dans certains pays ce n’est pas si évident que ça pour un étranger d’ouvrir un compte. 

Visite chez le médecin et autres spécialistes

Vérifier que vous êtes à jour dans vos vaccins. Faire un check-up complet. Profitez et faites un petit tour de tous les spécialistes tels que dentiste, gynécologue etc… Car sur place, ce  n’est pas tout de suite tout de suite qu’on va se familiariser avec les structures du pays.

Protection sociale

Cela dépend de votre statut. Etes-vous considéré comme expatrié ? détaché ? ni l’un ni l’autre ?

Si vous restez en Europe, renseignez-vous sur la carte européenne d’assurance maladie. Dans certains cas, à l’étranger, vous pouvez cotiser à la caisse des Français de l’étranger. Sinon, il y a toujours les assurances locales. Prendre une assurance rapatriement est conseillé.

Inscription consulaire

Sur place ou en ligne sur le site service-public.fr, inscrivez-vous sur le registre des Français établis hors de France.

Dernière astuce avant expatriation : renseignez-vous à l’avance sur le pays, ses coutumes locales, sa façon de vivre et de penser, le choc culturel sera moins fort. Apprenez un peu la langue, ça fait toujours plaisir aux locaux de voir un étranger faire cet effort.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :