jardin botanique de Curepipe
Lieux à visiter

Jardin botanique de Curepipe : enn bon plas pou kas enn poz

A l’île Maurice, nous retrouvons deux jardins botaniques connus :

  • le jardin de Pamplemousses, crée au 18ème siècle et qui est le plus grand de l’île,
  • le jardin de Curepipe.

Définition

Le terme botanique vient d’un mot grec qui signifie « qui concerne les herbes, les plantes ».

La réelle définition d’un jardin botanique est très intéressante. Un jardin botanique est un jardin dédié à la :

  • collecte
  • culture
  • présentation d’une large gamme de plantes et de variétés végétales qui normalement devraient être étiquetées avec leurs noms (noms compliqués que souvent on ne se rappelle pas).

Les  jardins botaniques ont souvent 4 objectifs : 

  • la conservation,
  • la recherche scientifique,
  • l’éducation
  • et l’enseignement, tout en restant compatible avec le tourisme. 

Histoire du jardin botanique

Le jardin botanique de Curepipe a été agencé en 1870 par les descendants des colons français. A la base, il voulait en faire un jardin de plantes exotiques, ainsi que de plantes endémiques des Mascareignes.

Pour une définition complète du mot endémique, rendez-vous à Sophie Nature Walk et sa vidéo.

Le jardin en lui-même

Le jardin botanique de Curepipe s’étend sur deux hectares et possède des espèces uniques de l’île.

En vous promenant vous pourrez croiser entre autres des palmiers, lataniers, fougères, tambalacoques, bois d’olive, bois de natte, palmistes bouteille et un exemplaire d’hyophorbe amaricaulis (voilà un exemple de nom qu’on ne se rappellera pas). Vous retrouverez aussi des bois d’ébène, des bois macaque, de fangames, de dragonniers-ombrelle etc.

En entrant dans le jardin, une allée se présente à vous. En déambulant dans l’allée, sur votre gauche se trouve un parc pour les enfants et sur votre droite, vous pourrez admirer un kiosque à musique datant de l’époque victorienne.

Les touristes viennent y faire un tour souvent avant ou après avoir été au trou aux cerfs. Les amoureux, les familles, les joggeurs, les promeneurs, les écoliers se donnent rendez-vous au jardin botanique de Curepipe « pou kas enn poz« .

Alors, n’hésitez pas à venir vous promener au jardin botanique de Curepipe. L’entrée du jardin est gratuite. Le temps de votre ballade, prenez le temps d’admirer ses arbres majestueux avec en tête cette autre définition du jardin que nous préférons : 

« un jardin botanique joue le rôle d’un jardin public qui procure au visiteur l’agrément d’un lieu en retrait de la norme urbaine ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :