unités de mesure

Les unités de mesure à l’île Maurice

Vous sentez-vous concerné par les unités de mesure ?

Euuuhh pas particulièrement, répondrez-vous.

Mais en fait vous êtes bien familiers des unités de mesure.

En achetant votre nouvelle commode, vous saviez bien que vous ne disposiez que de 1m pas plus pour le mettre en dessous de votre fenêtre.

D’un autre côté, pour votre recette de biscuits aux amandes, ce sont 500g de farine dont vous avez besoin.

Naturellement, vous êtes bien au courant que l’école où vous déposez votre fille tous les matins est à 7 minutes en voiture, parce que vous partez au plus tard à 8h23 de chez vous.

Et vous maîtrisez maintenant ce qu’est un mètre de distanciation sociale.

Et sinon vous mesurez combien ? 1m65..parfait. et votre IMC? Ah oui ça c’est autre chose.

Ceci pour montrer que les unités de mesure font partie du quotidien.

Nous verrons ici d’où remonte cette invention et aussi nous ferons un petit récap des unités dont on se sert particulièrement ici à l’île Maurice.

Depuis quand parle-t-on d’unités de mesure ?

Isaïe 40 : 12 « Qui a mesuré les eaux dans le creux de sa main et pris les mesures du ciel à l’empan ? »

La Bible : traduction du monde nouveau

Ici dans la Bible, le prophète Isaïe qui a écrit son livre vers 732 avant notre ère rappelle que Dieu mesure le ciel à l’empan.

L’empan est une unité de mesure de longueur qui correspond à peu près à la distance entre le pouce et le petit doigt. Un empan est égal à 22,2 cm.

Eh oui depuis bien longtemps, l’homme se sert d’unités de mesure. Dans le cadre d’échanges et de commerce, l’homme a trouvé rapidement utile de se créer des mesures de capacité pour les liquides, pour les matières sèches et des mesures de longueur. Par exemple, un autre terme que l’on retrouve dans les temps antiques : la coudée. Une coudée est la distance entre le coude et le majeur, ce qui vaut à environ 44,5 cm.

Donc, à l’époque, le corps humain lui-même servait à mesurer.

Mais il est vrai qu’aujourd’hui nous ne parlons plus de coudées, d’empan, de palme etc. Nous sommes habitués dès l’enfance au mètre, litre, kilogramme.

Au fur et à mesure des années, l’idée d’uniformiser les mesures s’est imposée.

Dans le cadre d’échanges et de commerce, l’homme a trouvé rapidement utile de se créer des mesures de capacité pour les liquides, pour les matières sèches et des mesures de longueur.

Quelles sont les unités de mesure utilisées ici à l’île Maurice ?

En premier lieu, ne soyez pas surpris si en arrivant à l’île Maurice, on vous parle de « pied, pouce, toise, perche, arpent ». Pour l’instant, nous sommes encore sur le système anglo-saxon.

En effet, entre particuliers le mètre carré est très rarement utilisé. Les agences immobilières, elles, connaissent bien cela. Par conséquent, elles se sont vites mises à la page.

Pour cela, voici un petit récapitulatif bien utile.

  • 1 pouce  : 2,54 cm
  • 1 pied : 30,48 cm
  • 1 yard  : 91,44 cm
  • 1 toise : 1,949 cm
  • 1 toise carré : 3.7986 mètres carrés
  • 1 perche : 5,0292 mètres
  • 1 perche carré : 25,2929 mètres carrés
  • 1 arpent : 58,47 mètres
  • 1 arpent carré = 3418,74 mètres carrés

 Faites attention, en ce qui concerne les perches, il est possible qu’en parlant de perches, votre interlocuteur pense aux perches carrés. 

En conclusion, il est très utile de connaître ces unités de mesure si votre souhait est de vous installer ici à l’île Maurice. Nous vous souhaitons de trouver dans votre budget un terrain d’une superficie de 15 perches carrés 😉

Image par Arek Socha de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
YouTube
YouTube
Instagram