Lieux à visiter

Musées à l’île Maurice : Connaître l’histoire avec Blue Penny

Si comme nous, l’histoire vous passionne, le Blue Penny Museum est un lieu à découvrir. Incontournable parmi les Musées à l’île Maurice, il possède des pièces uniques invitant le visiteur à comprendre le contexte dans lequel l’île a été découverte. Retraçant son histoire dans un ordre chronologique, prenez le temps d’observer et de lire la description des objets exposés, tels que les cartes, lettres et autres outils d’aide à la navigation en mer. Ils sont tous authentiques. Des milliers d’années après la formation de l’île Maurice, ce Musée nous raconte son histoire humaine.

Période pré-coloniale à Maurice

Nous avons constater que le Musée a réellement fait l’effort de rendre les choses simples pour le visiteur. L’île Maurice a connu 3 grandes périodes coloniales, par les Hollandais, les Français, puis les Anglais. Le parcours de la visite suit donc cette logique.

« Magnifiques esquisses de cartes des îles des Mascareignes »

Mais ce qui nous a vraiment plu, c’est de pouvoir d’abord commencer par la période post-coloniale. Que s’est-il passé avant que les Hollandais n’arrivent sur l’île ? Qui sont les premiers à avoir découvert cette terre ? C’est alors qu’on commence la visite par une fabuleuse découverte de ce qu’a été l’exploration de l’océan indien. De plus, pour illustrer tout cela et ajouter à l’immersion, devant nos yeux sont exposées de magnifiques esquisses de cartes des îles des Mascareignes, telles que les navigateurs les représentaient à l’époque. Des maquettes de vaisseaux sont aussi présentes.

Musées à l’île Maurice, Blue Penny
Ancienne carte représentant les Mascareignes

Les compagnies des Indes Orientales

Puis, on découvre un vaste commerce international mis en place par les trois puissances navales de l’époque qu’étaient l’Angleterre, la Hollande et la France. L’idée était de passer outre le peuple Turc et son commerce caravanier. Par conséquent, toutes trois possédaient une Compagnie des Indes Orientales. L’objectif était de profiter des routes commerciales maritimes afin d’exporter des produits venant des Indes, produits inédits pour les européens, tels que la toile indienne ou l’ivoire. A cette époque malheureusement, certains de nos ancêtres souffraient déjà de la traite des esclaves. 

Alors que les Hollandais quittent l’île Maurice, les Français en profitent. Ce sont ensuite les Anglais qui s’y installent. C’est alors que le Musée Blue Penny nous aide à comprendre comment l’île a commencé à se développer.

Une salle permet de découvrir le rôle clef et le développement de la ville de Port-Louis à Maurice. Nous avons apprécié les superbes illustrations d’époque mise en comparaison avec des photos modernes de certains endroits de la ville. C’est assez saisissant ! La visite se poursuit avec la mise en place du service postal, commencé par les français, amélioré, puis abouti par les anglais. Pour terminer, si vous ne connaissez pas encore Paul et Virginie, personnages culte du roman écrit par le français Jacques Henry Bernardin, vous apprendrez à les aimer.

Quelques infos pratiques

Le Musée se trouve à Port-Louis, au Caudan. Vous trouverez des infos pratiques sur le site officiel. Notez qu’il est interdit de prendre des photos et vidéos à l’intérieur, sauf sur autorisation écrite du chargé de communication. Par conséquent, et dans un souci de vous laisser découvrir par vous même un des Musées à l’île Maurice, nous avons jugé bon de nous en abstenir.

Vidéo Avrila Mauritius

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :