étapes

Les étapes pour redemander sa nationalité mauricienne

En effet, il existe des cas où l’on peut perdre sa nationalité mauricienne. Par exemple si vous remplissez toutes ces conditions réunies :

  • Né à Maurice et donc de citoyenneté mauricienne, vous vous êtes installés à l’étranger, disons en France. Vous avez demandé à être naturalisé français. Vous avez perdu automatiquement la nationalité mauricienne dans cette étape si vous avez atteint l’âge de 21 ans entre le 12 mars 1968 et le 1er mai 1995 et que malheureusement avant vos 21 ans, vous n’avez fait aucune démarche pour redemander votre double nationalité.

Si vous êtes dans cette situation et que vous voulez faire une demande de carte d’identité mauricienne ou de passeport mauricien, on vous demandera un certificat de naturalisation mauricien. Pour obtenir ce certificat, il faudra redemander la nationalité mauricienne.

Dans cet article, nous vous expliquerons les différentes étapes.

Première étape : compléter le formulaire « Application for Registration as a Citizen of Mauritius »

Ici le formulaire à compléter : http://dha.pmo.govmu.org/English/Documents/Act-Fee-Forms%202016/Docs%20-%20Act%20-%20Fee%202016/8.%20Resumption%20of%20Mauritian%20Citizenship%20for%20Persons%20not%20ordinarily%20resident%20in%20Mauritius.pdf

Attention : compléter les points 1 à 10 mais ne pas signer, le formulaire doit être signé en présence d’un juge.

Deuxième étape  : faire signer le formulaire en présence du Juge ou Magistrat de la Cour Suprême

cour nationalité

La Cour se trouve pas loin du Passport and Immigration Office à Port-Louis. Au rez-de-chaussée en entrant à droite se trouve le bureau du Juge. Vous pouvez vous y rendre sans rendez-vous. Voici les horaires d’ouverture : 9h15 à 11h45, 12h45 à 14h45. Après avoir signé le papier, vous devez vous rendre à la caisse, toujours au rez-de-chausée, et payer la somme de 1000 roupies.

Troisième étape : déposer votre demande au bureau du Premier Ministre

Vous devez déposer  votre demande au bureau du Premier Ministre : Citizenship Section, 4ème étage, Government Centre, Port-Louis. Tél : 201-1495, 201-3362, 201-2208.

La demande doit être accompagnée des documents suivants (original + une copie) :

  • votre acte de naissance datant de moins de 3 mois,
  • votre acte de mariage datant de moins de 3 mois,
  • les actes de naissance et acte de mariage de vos parents, datant de moins de 3 moins,
  • votre certificat de naturalisation,
  • photocopies des 5 premières pages de votre passeport.

N’oubliez pas de faire apostiller tous les documents provenant de l’étranger, par exemple votre acte de mariage si vous vous êtes mariés dans un autre pays que Maurice.

Un paiement de 2000 roupies vous sera demandé.

Le traitement des demandes prend en général 12 mois. Vous serez informé par courrier. Vous devez vous rendre en personne au bureau du Premier Ministre pour récupérer votre certificat.

Quatrième étape : la demande est approuvée

Lorsque le bureau du Premier Ministre vous contactera, vous devrez vous y rendre pour payer la somme de 15 000 roupies. Après paiement, le bureau émettra le certificat et vous le remettra. Comptez une semaine après le paiement.

Attention, aucun duplicata n’est délivré en cas de perte.

En conclusion, faites bien attention à l’orthographe de tous les noms et prénoms de l’ensemble de vos documents.

Le bureau du Premier Ministre examine avec attention tous les actes délivrés. Si sur deux documents, un nom est orthographié de deux manières différentes, vous devrez faire un affidavit.

Lorsqu’on parle de deux manières différentes, ça peut être par exemple :

Joëlle écrit sur un document, et sur l’autre Joelle (sans tréma)

ou alors Marie-Lyne sur un document et Marie,Lyne sur un autre (le tiret manque).

C’est un détail pour vous mais pas pour les bureaux. Alors il faudra contacter un avoué pour obtenir un affidavit qui stipule que Marie-Lyne et Marie,Lyne correspond à la même personne. Vous aurez besoin de la présence de 2 témoins qui devront présenter une pièce d’identité mauricienne.

Vous pourrez contacter un avoué notamment dans la rue du Passport and Immigration Office, Lislet Geoffroy Street. Plusieurs se trouvent dans le Chancery House. Vous devrez obtenir cet affidavit avant de déposer votre demande au bureau du Premier Ministre. N’hésitez pas à négocier le prix de votre affidavit.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
RSS
Follow by Email
YouTube
YouTube
Instagram