Lieux à visiter

Sophie Nature Walk, au coeur des endémiques

Le jardin botanique Sophie Nature Walk à l’Île Maurice est situé à une altitude de 605 m avec une couverture végétale en altitude. Il est en plein centre de l’Île. En vous rendant là-bas, vous aurez aussi l’occasion de marcher aux alentours des deux réservoirs nommés Mare Longue et Mare au Vacoas.

Île Maurice, ses fougères

Autrefois, Sophie Nature Walk était connue pour sa riche collection de fougères et d’orchidées. La plupart des fougères ont disparu à cause de la plantation de pins. Cependant, il reste encore une petite population de fougères et d’orchidées. Un vieil écriteau nous apprend d’ailleurs que les fougères sont une famille de plantes tellement anciennes qu’elles seraient présentes sur Terre avant même les dinosaures. Bref, il y avait environ 200 espèces, sous-espèces et variétés de fougères à l’Île Maurice, dont 13 espèces sont endémiques et environ 40 espèces sont déjà éteintes. Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le jardin botanique de Sophie Nature Parc. Ce dernier serait rempli de plantes endémiques.

Les plantes endémiques à l’Île Maurice

Une plante endémique est une espèce végétale qu’on trouve naturellement uniquement dans une zone géographique précise. On n’est pas censé la retrouver ailleurs sur la planète ! En fait, une plante endémique c’est tout le contraire d’une plante introduite, qui elle, a été amenée par l’homme dans une région !

Sophie Nature Walk

Les espèces endémiques sont très spéciales, vu qu’on ne les trouve pas partout sur Terre. Par conséquent, elles sont très fragiles, menacées d’extinction et donc méritent beaucoup d’efforts pour les conserver. D’où des parcs comme le Jardin Botanique de Sophie Nature Walk à l’Île Maurice. Mais alors, quelle est la situation à l’Île Maurice ?

La vie des plantes à l’Îles Maurice

A l’Île Maurice, d’après le Gouvernement, il y aurait environ 900 espèces de plantes, dont 311 endémiques. Sur ces 311 espèces endémiques, 113 seraient en danger d’extinction. Ce qui menace ces plantes très spéciales à l’Île Maurice, ce sont celles qui y ont été introduites par l’homme. En tête de liste, les plantes exotiques, comme la Goyave de Chine ! Ce serait la pire espèce envahissante ! Elle aurait été introduite à l’Île Maurice en 1750. Oui, la Goyave de Chine ! Un fruit que tout le monde raffole à Maurice, avec so di sel et so ti piment !

Sophie Nature Walk, rencontre avec la nature

Sophie Nature Walk à l’Île Maurice, c’est donc vraiment pour les amoureux de la nature. Ceux qui souhaitent prendre le temps de se déconnecter de la vie parfois assourdissante et stressante. Trois parcours sont proposés pour arpenter ce bout de forêt. N’oubliez pas la anti-moustiques, car ils sont une armée bien présente, surtout si la pluie vient de tomber. Une fois qu’on entre dans le jardin, les seuls sons qu’on y entend sont ceux des arbres, des oiseaux ou des singes. Les singes justement, vous aurez peut-être l’occasion d’en voir dans les arbres, alors prévoyez des jumelles. 

Sophie Nature Walk

En observant bien , vous serez surpris d’observer des racines qu’on appelle pneumatophores. Elles ressemblent à de petits bonhommes qui sortent de terre.

Les espèces endémiques sont très spéciales, vu qu’on ne les trouve pas partout sur Terre. Par conséquent, elles sont très fragiles, menacées d’extinction et donc méritent beaucoup d’efforts pour les conserver. D’où des parcs comme le Jardin Botanique de Sophie Nature Walk à l’Île Maurice. Mais alors, quelle est la situation à l’Île Maurice ?

Vous trouverez aussi un tout petit musée qui permet de découvrir de vieux outils autrefois utilisés pour entretenir la forêt. Car comme on l’a dit, les espèces menaçantes, ou introduites, sont un danger pour les espèces endémiques. Les équipes de Bois et Forêts doivent donc constamment y veillez, et arracher les plantes invasives. D’ailleurs, ils ont leur bureau qui exposent des photos de plantes endémiques et autres.

Jardin tranquille, paisible et agréable, on y vient pour côtoyer la nature, et se ressourcer. Mais il y a encore pleins d’autres sites naturels et bien conservés à l’Île Maurice. On prendra encore le temps d’en parler.

Chaine Youtube : Avrila Mauritius

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :